L'histoire de LEO Pharma

1908
Les pharmaciens A. Kongsted et A. Antons achètent la pharmacie du Lion à Copenhague. Fondation de la «Københavns Løveapoteks kemiske Fabrik», prédécesseur de LEO Pharma.
August Kongsted (1870-1939)
Fondateur de LEO Pharma


1910
L'entreprise n'emploie à cet instant que trois personnes.
Chiffre d’affaires annuel: 12.000 couronnes danoises (DKK)
 

1912
LEO Pharma lance le produit Albyl®.
 

1914
Création de la filiale suédoise AB LEO Helsingborg.
 

1917
Kongsted vend ses parts à Antons.
Dans les nouveaux laboratoires, le Dr Marie Krogh réalise la standardisation de le digitalique. La préparation Digisolvin LEO® constitue le premier médicament danois sur le marché de l’exportation.
 

1920
Antons meurt dans un accident de voiture. Kongsted rachète LEO Pharma.
 

1923
Kongsted introduit la production d’insuline au Danemark. En 1925, la production d’insuline est transférée à la fondation indépendante Nordisk Insulin.
 

1926
LEO Pharma emploie 80 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires annuel d’un million de DKK.
 

1930
LEO Pharma élabore une série de préparations hormonales.
 

1936
Développement du procédé d’extraction de l’héparine.
 

1939-40
Décès de Kongsted. Son gendre Knud Abildgaard prend la direction de LEO Pharma:
plus de 200 collaboratrices et collaborateurs pour un chiffre d’affaires annuel de 3,7 millions de DKK.
Knud Abildgaard (1901-1986), fondateur de la LEO Foundation
 

1945
La pénicilline LEO® est introduite sur le marché.
 

1946-48
Pose de la première pierre à Ballerup.
En Italie, en Espagne et en France, des fabriques pour la production de pénicilline sous licence voient le jour.
Le chiffre d’affaires annuel atteint les 11 millions de DKK.
 

1949
Entre 1949 et 1959, l’ensemble de la production de LEO Pharma est transféré à Ballerup et l’entreprise commence à exporter ses produits pharmaceutiques.
 

1958
Extension de la section de chimie organique. Outre Calcipen®, une série de corticostéroïdes et de diurétiques (Rontyl® et Centyl®) est développée.
Création des filiales LEO Pharma France, LEO Pharma Pays-Bas, LEO Pharma Irlande (production et commercialisation) ainsi que LEO Pharma Grèce (commercialisation seulement).
 

1960
Création de LEO Pharma Royaume Uni (commercialisation).
 

1962
Développement et mise sur le marché de Fucidine®.
LEO Pharma fonde une filiale de vente en Norvège.
 

1963
Création de la société de distribution Lövens Läkemedel en Suède.
 

1967
Création de LEO Pharma Belgique (commercialisation).
 

1971
Mise sur le marché de la nouvelle génération de pénicilline: Pondocilline®
 

1973
Burinex® est mis sur le marché. LEO Pharma entame la recherche sur les analogues de la vitamine D.
 

1976
Construction de la fabrique d’héparine de LEO Pharma à Esbjerg au Danemark.
 

1978
Mise sur le marché d’OneAlpha® et de Selexid®.
 

1983
Création de la Fondation LEO.
 

1984
Création de LEO Pharma Canada (commercialisation).
Au niveau mondial, LEO Pharma emploie désormais 2 500 collaboratrices et collaborateurs. Chiffre d’affaires annuel: 1,14 milliard de DKK.
 

1986
Décès de Knud Abildgaard. LEO Pharma est repris par la Fondation LEO.
 

1990
Création de la société finlandaise de distribution OY Lövens AB.
 

1991
Mise sur le marché de Daivonex® et d’Innohep®.
Création de LEO Pharma Suisse en tant que société de distribution.
 

1992
Création de LEO Pharma Allemagne (commercialisation).
 

1993
LEO Pharma prend une participation de 50% au capital de l’entreprise espagnole FarmaCusí. En 1995, LEO Pharma acquiert les autres 50%.
 

1994
Le bureau régional pour l’Amérique latine en Floride (USA) devient une succursale à part entière.
LEO Pharma emploie 3 000 collaboratrices et collaborateurs, dont 1 250 à Ballerup.
 

1996
Le réseau mondial de LEO Pharma est complété par un bureau de distribution chinois à Pékin.
Le chiffre d’affaires annuel dépasse les 3 milliards de DKK.
 

1997
Inauguration de la représentation japonaise de LEO Pharma à Tokyo.
 

1998
Création de filiales de vente en Autriche et au Portugal.
LEO Pharma fête ses 90 ans d’existence.
 

2000
LEO Pharma est récompensé par le prix environnemental du district administratif de Copenhague ainsi que par le prix d’exportation «King Frederik IX's Award for Excellence in Export».
 

2001
Daivobet® est introduit sur le marché.
 

2002
La «Løvens kemiske Fabrik» prend le nom de LEO Pharma et en même temps le nouveau slogan de l'entreprise est introduit: «research based, people driven»
 

2003
Daivobet® reçoit le «Product Award 2003» de l’Union patronale industrielle danoise.
 

2006
Daivobet® est introduit aux Etats-Unis sous le nom de Taclonex®.
 

2008
LEO Pharma commémore un siècle d’existence.
Xamiol® est introduit sur le marché suisse.
 

2011
Daivobet® Gel vient compléter la gamme de produits.

2013
Picato® est introduit sur le marché suisse.